L’association

13035480_1133233976721547_1453250060_o

L’association Black History Month a été fondée par Pierre-Marie-Boisseau et Maboula Soumahoro à Paris en 2011. Ancrée dans la connaissance et la passion pour les « mondes noirs », cette association utilise la culture et l’histoire, chacune au sens large, pour partager et disséminer une vision peu ou mal connue d’un pan de l’humanité.

Les Valeurs de l’association

L’association Black History Month œuvre pour la promotion de la culture et de l’histoire dans un but de partage de connaissances. En tant qu’association résolument citoyenne, Black History Month a pour volonté de mettre en œuvre des manifestations culturelles visant les populations jeunes et moins jeunes afin de dépasser les clivages culturels et générationnels. Ainsi, l’association Black History Month se veut citoyenne et d’utilité publique. Elle vise le plus grand nombre.

Définition du projet associatif

Le Black History Month français est devenu indispensable car il répond à un besoin de connaissance et de reconnaissance de l’ensemble de la population de notre pays. Cette manifestation doit devenir réellement française, il conviendra d’en franciser le nom, ne serait-ce que pour ne plus avoir peur de prononcer le mot « noir ». À la suite de la loi de 2001 et en particulier de son article 1er, il faut joindre les actes à la parole républicaine. Nous pensons que, loin d’être directement transposable à notre contexte national, l’influence afro-américaine que nous revendiquons doit être finement adaptée à notre modèle français et, par conséquent, toucher toutes les composantes de notre société. De ce fait, depuis le mois de mai de l’année 2013, l’association Black History Month propose les “Journées Africana” qui ont lieu autour de la date du 10 mai en honneur de la loi Taubira – Delannon (2001).

Publicités